L’agence

SONY DSC

L’ agence MERISTEME est composée d’architectes, de paysagisteset d’urbanistes ayant tous en commun une sensibilité environnementale.

Tous s’investissent depuis 1987 dans la diversité des aspects de l’aménagement.

En fonction de ses projets, MERISTEME fait appel à des consultants extérieurs dans différentes spécialités : écologie des espaces sensibles, économie, sociologie, ingienérie des travaux publics et ouvrages d’art, ainsi que des hydrauliciens et concepteurs de lumière. 

L’équipe constituée pour chaque dossier s’engage alors à une assistance permanente et pluridisciplinaire auprès des Maîtres d’Ouvrage pour des missions de définition, de programmation ou de maîtrise d’Oeuvre complète.

Paysage, paysage urbain, urbanisme, rapports multiples entre l’activité humaine et un territoire donné.

Le domaine d’intervention de MERISTEME est l’espace public ou communautaire, celui qui appartient à tout le monde.

Des abords d’un édifice à la charte paysagère de tout un département, l’espace communautaire est un « matériau » complexe, sédimenté par l’histoire et qui se donne à vivre entre une foultitude de gens différents. C’est ce qui lui donne son caractère précieux.

Le travail de MERISTEME consiste à qualifier le territoire qui lui est confié pour les besoins et les attentes de l’usager ; cette attitude conduisant à raisonner surtout en termes de flux, de mouvements, de relations humaines.

La méthode de conception que MERISTEME propose à chacun de ses maîtres d’ouvrage est basée sur le « contexte » : analyser la demande ou aider à la formuler, puis vérifier les capacités d’accueil du site concerné avant d’y développer un projet.

Pour cela, considérer chaque lieu, chaque terrain d’application, comme un système dynamique et fragile où l’équilibre des composants en place repose surtout sur les liens qu’ils tissent entre eux est essentiel.

Liens sociaux, liens spaciaux, le plaisir de MERISTEME est de suivre le sens de cette dynamique jusque dans les études les plus modestes.

Chaque cas est particulier.

Bien que l’expérience acquise nous permette aujourd’hui de classer nos dossiers par champ d’intervention, la méthode appliquée apporte à chaque étude sa réponse unique, inscrite dans la singularité de l’analyse.

Une fois livré, un aménagement est jugé bon lorsque les usagers se l’approprient comme on l’avait imaginé en phase projet. C’est là que réside l’objectif ultime de notre métier : longtemps après, aller vérifier sur place comment les usagers ont su y inventer à leur tour un quotidien dans lequel ils s’épanouissent.